AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
NOUVEAU DESIGN + d'infos ici ♥️
GRAND TRI par rapport au rescencement et au trop-pleins de membres inactifs.
Si vous avez été supprimé par erreur vos fiches ne sont pas supprimés, ré-inscrivez !
Les maisons Serdaigles et Serpentards sont a privilégier !

Partagez | 
 

 BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.

Aller en bas 
AuteurMessage
Billie McArthur

Billie ♥ She can turn herself into a bitch

Billie McArthur

⚡ PAPERS : 399
⚡ POINTS : 57
⚡ ICI DEPUIS : 28/06/2011

MessageSujet: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 0:35

BILLIE MEREDITH MCARTHUR

Ft Candice Accola ⚡
ÂGE ⚡ Vingt ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE ⚡ Née le 29 septembre 1997 à Bristol MAISON ⚡ Gryffindor NATIONALITÉ ⚡ Anglaise STATUT SOCIAL ⚡ En couple avec Tobias Gray ANNEE D'ÉTUDE ⚡ Dixième année PATRONUS ⚡ Une panthère SANG ⚡ Mêlé ÉTUDES ATTENDUES ⚡ Coutumes et usages moldus, apprentissage des droits moldus→ Relations publiques avec les Moldus CREDIT ⚡ tumblr


Ton histoire extraordinaire.

Je suis née et au fond, je crois que c'est la plus grande déception de ma mère, enfin de ce qui s'en rapproche le plus à mes yeux. Vous vous demandez certainement pourquoi je suis ici si elle ne voulait apparemment pas de moi ? Cela ne tient qu'en un prénom, celui de mon merveilleux père, Gaspard. Cet homme est celui dont rêverais toute femme normalement constituer qui au premier rendez-vous aurait envie de construire une famille en sa compagnie et vivre heureux jusqu'à la fin de ses jours. Mais voilà, la mentalité sorcière et celle moldu ne doivent certainement pas être la même. Parce que oui, comme vous avez dû le comprendre, je suis une sang-mêlé. Ce n'est pas péjoratif à mes yeux et je me suis même très fière de ma condition, le sang de mon père qui coule dans mes veines est le plus important à mes yeux. De mes deux parents, c'est le seul qui sera à jamais dans mon cœur. Enfin, je ne vais pas continuer sur cette lancée soporifique, sinon je risque bien de vous perdre au milieu de mon récit au combien passionnant. Après tout comment est-ce que ma vie pourrait être ennuyeuse, je me le demande. Donc si vous êtes partant, je vais vous faire une biographie made in Billie McArthur pour que vous connaissiez tous mes secrets... Ou presque, il faut toujours une part de mystère pour rendre cela plus intéressant. Alors voilà le récit de ma vie.

* * * * * *

« Papa, pourquoi maman elle n'habite pas avec nous ? » Gaspard McArthur se redressa légèrement sur sa chaise avant de jeter un œil à sa fille, ça plus grande réussite dans ce monde qui devenait complètement dingue. Il aurait pu la détester, oh oui, parce que physiquement elle était la réplique parfaite de la femme qui l'avait quitté sans un mot quelques semaines après la naissance de leur enfant. Tout en cette petite blonde de six ans lui faisait penser à son cœur briser qui n'avait toujours pas réussi à s'en remettre. Mais comment lui en vouloir ? Il était impossible de ne pas l'aimer avec ses grands yeux interrogateur et sa soif de vivre presque inaltérable. Pire qu'une pile électrique, il devait souvent user de stratagème pour arriver à la mettre au lit. Tout en soupirant, il déposa son stylo rouge sur la pile de copie qu'il était en train de corriger avant de prendre sa fille sur ses genoux et réfléchir à ce qu'il allait bien pouvoir lui dire. Comment expliquer à ce petit bout que sa mère était une femme sans cœur et qui ne pensait qu'à sa réussite personnelle ? Il allait devoir trouver les mots adéquates et surtout faire en sorte qu'elle ne se sente pas responsable. « Mon ange, il y a beaucoup de familles comme nous dans le monde et même si cela peut te sembler étrange, c'est tout à fait normal qu'un papa vive seul avec son enfant. Ta maman a beaucoup de responsabilités à son travail et il serait très difficile pour elle que tu vives chez elle, c'est pour cela que tu es avec moi. De plus, comme le journal où elle travaille est très loin, il est plus facile pour elle de vivre autre part qu'avec nous. Est-ce que tu comprends ce que je veux dire ? » Billie avait écoutée les paroles de son père et bien qu'elle ne soit pas très vieille, elle savait pertinemment qu'il lui cachait quelque chose par rapport à sa mère. Toutes ces interrogations étaient venues d'une de ses camarades de classe qui lui avait demandé si ses parents étaient divorcés et si c'était pour ça que sa mère ne vivait pas avec eux. Elle n'avait pas su quoi répondre, est-ce que ses parents avaient au moins été comme tous les autres. « Je crois, c'est un peu comme le papa de Jordan, c'est un monsieur qui fait la guerre et il n'est pas souvent chez lui. Mon copain il n'arrête pas de dire que sa maman elle pleure à chaque fois qu'elle entend le téléphone sonner. » Billie releva les yeux vers son père avec un petit sourire, c'était le meilleur au monde à ses yeux et elle était certaine que cela ne changerait jamais. Se redressant, elle déposa un petit baiser sur ça joue avant de glisser de ses genoux pour retourner dans sa chambre pour jouer avec la dernière poupée qu'elle avait reçu pour son anniversaire. Avant de quitter la pièce, elle se retourna et jeta un dernier regard à son père qui avait les yeux dans le vague. « Je t'aime, papa. »

* * * * * *

Elle détestait cela, à chaque fois que sa mère venait lui rendre visite cela finissait toujours en dispute et son père était toujours très mal après. Le voir dans cet état était très dur pour elle. Déjà que cette dernière ne venait pas souvent, à chaque fois elle avait le chic pour mettre les mots et faire souffrir l'homme dont elle était censée être amoureuse il y avait de cela quelques années. Curieuse, Billie quitta sa chambre et s'approcha des escaliers afin d'entendre le sujet de la prise de bec entre eux, même si elle savait pertinemment que comme à chaque fois se devait être elle. « ... Il faut qu'on lui en parle, tu sais très bien que j'ai eu du mal à lui faire croire que ce qu'elle arrivait à faire était normal. Elle va avoir douze ans et d'après ce que j'ai compris cela ne va pas tarder à arriver, ce n'est pas à moi de lui expliquer. Tu es sa mère après tout. » Bingo, elle ne s'était apparemment pas tromper et son père n'avait pas l'air de très bonne humeur, chose qui arrivait très rarement. C'était un homme calme et qui ne se laissait jamais dépasser par ses sentiments, sa mère avait très certainement dû dépasser les bornes. Comme souvent. Il y avait bien longtemps que Billie avait arrêté de ce demander ce qu'elle pouvait bien avoir en commun avec sa génitrice, c'était comme chercher une aiguille dans une botte de foin. « Je sais bien que je suis sa mère, c'est moi qui est souffert pendant près de dix-sept heures dans un hôpital moldu pour la mettre au monde... Une chose un peu difficile à oublier, crois-moi sur parole. Mais comment est-ce que tu veux que je lui explique ça, je n'ai jamais eu aucune affinité avec elle. » C'était toujours dur d'entendre cela, surtout venant de la femme nous ayant mis au monde et malgré les années, cela faisait toujours souffrir énormément Billie même si elle le cachait très. Ravalant ses larmes, elle descendit les escaliers afin de rejoindre la cuisine où ses parents étaient toujours en train de discuter civilement, avec un léger haussement de voix. En arrivant, elle vit son père en train de tourner en rond et sa mère installée sur une chaise en train de boire tranquillement un café ou peut-être bien un thé. Ce qui l'étonnait toujours était la manière dont s'habillait cette dernière, son style était loin d'être conventionnel et elle avait heureusement la chance de ne pas être comme elle de ce côté. En entrant dans la pièce, Billie s'approcha de son père tout en jetant un rapide coup d'œil à sa génitrice qui n'avait même pas daigné la saluer ou encore même la prendre dans ses bras. Peu lui importait, l'important ce n'était pas elle. « Papa, il y a un problème ? » Ce dernier secoua la tête avant de pointer du doigt son ex-compagne qui n'avait pas bougé d'un pouce. « Juste ta mère qui comme d'habitude n'arrive pas à prendre ses responsabilités, rien de bien nouveau... » Ouais, rien de bien extraordinaire. Elle ne l'avait pas vu depuis trois mois, mais cela ne l'empêchait pas de rester froide et distante. Mais bon puisqu'il voulait lui dire quelque chose, elle allait devoir lancer la discussion pour savoir de quoi il pouvait bien s'agir. « Vous vouliez me parler de quoi ? Parce que je ne sais pas si vous vous en rendez compte, mais je pense que les voisins ont dû vous entendre hurler. Donc arrêtez de tourner autour du pot et lâcher le morceau. » Sa mère posa sa tasse à ses mots et se racla la gorge, mais elle m'y plusieurs secondes avant de parler, cherchant très certainement les mots pour lui expliquer la raison de sa présence. « Je dois te parler de quelque chose de très important, ton père m'a dit que tu arrivais à faire des choses que tu pensais impossible et que tu lui avais dit que c'était... Magique. Et bien ce n'est pas loin de la vérité, parce que du côté de ma famille on est des sorciers depuis plusieurs générations. Tu est la descendante direct de la famille Wellington, qui était très respectée dans le monde magique. Mais le plus important c'est que tu saches que d'ici quelques temps tu vas recevoir une lettre pour t'annoncer ton admission à Hogwarts, l'école de sorcellerie. C'est là-bas que j'ai fait mes études, chez les Serdaigle. Quand ce sera le cas, je viendrais te chercher pour qu'on aille faire tes achats, pour le moment je dois repartir. Si tu as des questions, ton père pourra y répondre. » Clouée sur place, Billie regarda sa mère quittée la maison sans un regard en arrière tout en réfléchissant. C'était dingue, mais au bout du compte, cela expliquait beaucoup de choses.

* * * * * *

Billie rigolait tranquillement avec sa meilleure amie, le petit-déjeuner était l'un des meilleurs moments de la journée à ses yeux et elle voulait en profiter un maximum avant le début des cours. L'un de ses camarades était en train de faire l'idiot et faisait en sorte de détendre un peu l'atmosphère. Le début d'année était toujours un peu difficile pour tout le monde, quitter ses parents et reprendre une routine en attendant patiemment les vacances. En tout cas pour elle, c'était plutôt dur de se retrouver loin de son père. Mais bon, elle allait avoir dix-neuf ans et elle n'était plus une petite fille. Alors qu'elle attrapait son deuxième croissant pour le tremper dans son chocolat au lait, elle remarqua que le directeur de la maison des Gryffondor s'approchait de leur table. Elle se retourna vers Callum, le gros farceur de leur groupe et lui lança un drôle de regard pour savoir ce qu'il avait bien pu faire. Il leva les épaules, lui faisant comprendre qu'il n'avait encore rien fait de répréhensible pour avoir l'honneur de déjà revoir le bureau de leur directeur. « Mlle McArthur, est-ce que vous pourriez me suivre ? » Surprise, Billie sursaute avant de se retourner pour un rencontrer un visage impassible, cela ne sentait vraiment pas bon. Pendant le trajet jusqu'au bureau elle se mit à réfléchir à ce qu'elle avait bien pu faire, mais rien ne lui vint à l'esprit. Son cœur se sera quand la porte s'ouvrit et qu'elle se retrouva devant le Professeur McGonagall. Elle s'installa sur l'une des chaises et attendit patiemment qu'on lui explique la raison de sa présence ici alors que cela ne faisait même pas deux semaines qu'elle était de retour. Il était notable qu'elle n'était pas la plus intelligente, ni la plus respectueuse, mais rien ne lui avait jamais valu ce traitement de faveur. « Mademoiselle, nous avons reçu un message de votre mère aujourd'hui nous demandant de vous annoncer une terrible nouvelle. Votre père a eu un accident de voiture dans le Londres moldu, en revenant d'une convention d'après ce que nous avons pu comprendre... Je suis désolée de vous l'annoncez, mais il est décédé. » Billie bloqua sa respiration et plongea son regard dans celui de la directrice de Poudlard pour essayer de voir s'il s'agissait d'une blague ou pas. Mais cela n'avait pas l'air d'être le cas. Son coeur se sera et elle rassembla tout son courage pour ne pas s'effondrer et pleurer comme une petite fille. « Est-ce que je peux partir ? J'ai besoin de prendre l'air. » Ses professeurs acquiescèrent et elle n'attendit pas une seconde pour quitter la pièce qui lui semblait être devenu étouffante. Elle ne pris pas conscience du chemin qu'elle prenait et c'est une fois dans la tour d'Astronomie que les larmes glissèrent sur ses joues. Il ne pouvait pas l'avoir quitté, la laisser seule au monde avec pour seule présence parentale celle de cette femme qui se disait être sa mère. La douleur était tellement forte qu'elle se laissa glisser sur le sol, laissant sa peine évacuer son corps. C'était clair maintenant, elle était seule au monde, elle venait de perdre l'homme de sa vie.

* * * * * *

Voilà, vous connaissez les grandes lignes de mon existence. Cela va de l'amour inconditionnel que je ressentais pour mon père à la haine grandissante que j'ai toujours envers celle qui m'a mise au monde. Le pire viens certainement du fait que depuis le décès de mon père, je suis obligée de vivre sous le même toit qu'elle, mais cela risque de ne plus durer très longtemps comme cela. Le niveau de compréhension entre est inexistant, elle n'arrive jamais à me faire un compliment et je n'arrive pas à la comprendre. Rien ne pourra changer ça. J'ai beaucoup de mal à me remettre de la disparition de mon père, mais heureusement que je peux compter sur mes amis les plus proches et surtout sur lui, Tobias. Il a été l'un des seuls à réellement comprendre mon mal être et je pense que sans lui, je ne sais pas si j'aurais pu remonter un tant soit peu la pente. En fait, il remplace un peu mon père dans mon cœur, mais d'une manière différente et si je devais le perdre, je ne sais pas ce que je deviendrais. Il est mon roc, ma bouée dans cet océan de dingue. Je ne vois plus ma vie sans lui. Enfin voilà, ma vie n'est pas une partie de plaisir, mais une chose est certaine, Poudlard est devenu ma véritable maison.



toi derrière l'écran


PSEUDO ⚡ Nothing&. ÂGE ⚡ Dix-huit ans. DISPONIBILITE ⚡ Je dirais 6/7. TON AVIS SUR F.W ⚡ Sublime j'ai craquer sur tout, le contexte, le design et sur le magnifique PV de Candice. COMMENT AS-TU DÉCOUVERT F.W ⚡ Bazzart. AUTRE CHOSE ⚡ Nope. UN DERNIER MOT ⚡ Juste féliciter les créateurs de ce magnifique forum ainsi que les administrateurs et modérateurs.




Dernière édition par Billie McArthur le Mar 28 Juin - 14:34, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie McArthur

Billie ♥ She can turn herself into a bitch

Billie McArthur

⚡ PAPERS : 399
⚡ POINTS : 57
⚡ ICI DEPUIS : 28/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 0:35

ton super rp !


⚡ Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. ⚡


Quand je pense à toi...

Billie soupira doucement pour ne pas se faire remarquer de son professeur et passa un petit mot à son amie installer à ses côtés. Elle s'ennuyait réellement et n'attendait plus qu'une chose, que ce cours ce termine pour qu'elle puisse se rendre dans le Parc pour passer un peu de temps avec son petit-ami. Cela faisait maintenant quatre mois qu'elle était avec Tobias et elle n'en revenait pas de la facilité qu'il avait à la comprendre, à la faire sourire, chose difficile depuis le décès de son père. Il était un peu son sauveur et pour cela, elle ne le remercierait jamais assez. « Pour répondre à ta question, il est la demi. » Encore vingt-cinq minutes d'apprentissage avant de pouvoir aller souffler un peu, ce que ça lui semblait long. Puis il fallait bien avouer que ce cours était vraiment d'un ennui mortel, par moment elle regrettait d'avoir choisi cette voie, qui sais elle aurait pu avoir un peu plus d'action dans un autre domaine. Mais le monde moldu faisait partie d'elle et cela l'a rattachait à ses racines dont elle avait été arrachée il y avait quelques mois. Mais bon, elle devait passer à autre chose avant que sa mère n'envahisse encore une fois ses pensées. Elle était pire qu'une tique. En voyant le professeur s'approcher de sa table, elle fit mine de s'intéresser à l'exercice qu'il leur avait donné à faire et écrivit quelques mots sur son parchemin qui n'avait certainement aucun sens. En tournant légèrement la tête, elle vit que le soleil essayait timidement de prendre le dessus sur les nuages, mais la bataille avait l'air vraiment rude. C'était l'inconvénient de l'Écosse, comme de l'Angleterre, l'humidité était une chose presque permanente. Mais cela ne l'empêcherait certainement pas d'aller rejoindre Tobias, avec leur emploi du temps, ils avaient déjà assez de mal à trouver un peu de temps. Ce n'était pas la météo qui allait l'arrêter. Il suffisait qu'elle pense à lui pour oublier tous ses malheurs, l'ambiance qui régnait chez elle et surtout la douleur qui lui comprimait le cœur presque continuellement. Elle ne savait comment, mais il avait un petit quelque chose qui lui permettait d'occulter et de redevenir la jeune femme qu'elle était. Un peu comme s'il était magicien. Un petit rire passa ses lèvres et le coup de coude d'Elladora, son amie, la remit tout de suite dans le contexte. « Quoi ? » Elle repoussa ses cheveux et la regarda, elle écrivait tranquillement la réponse d'une des nombreuses questions en faisant semblant de ne pas l'avoir entendu. « Ella, arrête de faire la sourde. » Cette dernière se redressa légèrement avant de s'approcher doucement en faisant semblant de lui montrer quelque chose sur le livre. « Je ne te demande pas à qui tu penses, rien qu'en voyant ton regard j'ai ma réponse, mais évite de rire toute seule sinon on risque de te prendre pour une folle... Si ce n'est pas déjà le cas. » Faussement offusquée, elle se détourna légèrement avant de faire semblant de s'intéresser à son parchemin qui était pratiquement vierge. Elle espéra qu'il ne sera pas ramassé sinon elle risquerait d'avoir une note lamentable. « Je t'ai vexé ? Mince, moi qui croyais ne jamais y arriver. C'est parce que je t'ai charrier à cause de Tobias ? » Déchirant un bout de parchemin lui servant de brouillon, elle le chiffonna avant de le jeter au visage de son amie qui l'esquiva avec un sourire moqueur sur les lèvres. Elle allait le payer. Prête a réitéré son geste, Billie se stoppa en plein mouvement en entendant la sonnerie. Sans prêter garde à ce que pouvait dire le professeur, elle rangea ses affaires le plus rapidement possible avant de quitter la pièce comme-ci elle avait le diable aux trousses. Arriver au bout du couloir, elle se retourna et malgré le flot d'élève appela son amie. « Carter, tu vas me le payer. » Un rire lui parvint et c'est avec le sourire et le coeur plus léger qu'elle pris la direction du Parc. Cette journée prenait le tournant le plus intéressant qu'il soit.



Dernière édition par Billie McArthur le Mar 28 Juin - 15:10, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëva-Rose Brown
SLYTHERINneuvième année
delicious admin の

Maëva-Rose Brown

⚡ PAPERS : 94
⚡ POINTS : 37
⚡ ICI DEPUIS : 23/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 0:41

Bienvenue !
Oui, je te la réserve tout de suite. I love you

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


TOUTES LES NUITS, JE RÊVE DE NOUS DEUX ♥ And then you will see the morning will come, and all of your days will be bright as the sun, so all of your fears just cast them on me. How can I make you see ? And when all hope is gone, I'm here no matter how far you are, I'm near. It makes no difference who you are. I am your angel ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie McArthur

Billie ♥ She can turn herself into a bitch

Billie McArthur

⚡ PAPERS : 399
⚡ POINTS : 57
⚡ ICI DEPUIS : 28/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 0:42

    Merci, parce qu'avec un tel personnage je pense que j'aurais facilement eu de la concurrence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëva-Rose Brown
SLYTHERINneuvième année
delicious admin の

Maëva-Rose Brown

⚡ PAPERS : 94
⚡ POINTS : 37
⚡ ICI DEPUIS : 23/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 0:45

Oui, c'est sûr !
Si tu as des questions, n'hésite pas. I love you

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


TOUTES LES NUITS, JE RÊVE DE NOUS DEUX ♥ And then you will see the morning will come, and all of your days will be bright as the sun, so all of your fears just cast them on me. How can I make you see ? And when all hope is gone, I'm here no matter how far you are, I'm near. It makes no difference who you are. I am your angel ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie McArthur

Billie ♥ She can turn herself into a bitch

Billie McArthur

⚡ PAPERS : 399
⚡ POINTS : 57
⚡ ICI DEPUIS : 28/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 0:52

    Pas de problème, je n'hésiterais pas et je te remercie pour ton accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius P. Bower

HUFFLEPUFF ⚡ sixième année


Sirius P. Bower

⚡ PAPERS : 177
⚡ POINTS : 70
⚡ ICI DEPUIS : 20/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 8:47

Bienvenue parmi nous jolie Billie Wink
*Y a du violage dans l'air *

Comme l'a remarqué Maëva, si tu as des questions, n'hésites pas Very Happy

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



«I felt for sure last night,
At once we said goodbye
No one else know these lonely dreams
No one else know that part of me»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso D. Gray

FÉE ஜ fonda
hate that i love you ❥


Calypso D. Gray

⚡ PAPERS : 725
⚡ POINTS : 107
⚡ ICI DEPUIS : 19/06/2011
⚡ AGE : 26

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 10:00

Bienvenue ! C'est Tobias qui va être happy ♥
Bonne chance pour ta fichounette !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



    regarde moi, assise dans l'ombre
    On peut tout cacher sous un sourire. Oui, parce que derrière ce geste anodin, symbole même d'une joie de vivre illusoire peut se cacher les blessures les plus béantes. La plupart des gens ne vont pas au delà de cette façade, de ce masque pourtant empli de faux-semblants. Au fond, un sourire n'est rien de plus qu'un magnifique mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie McArthur

Billie ♥ She can turn herself into a bitch

Billie McArthur

⚡ PAPERS : 399
⚡ POINTS : 57
⚡ ICI DEPUIS : 28/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 10:10

    Merci a tous pour cet accueil chaleureux, si j'ai des questions je n'hésiterais pas, je préfère demander que faire des erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias E. Gray

Tσъу ×× Fondateur
Playmate à gros kiki.


Tobias E. Gray

⚡ PAPERS : 979
⚡ POINTS : 294
⚡ ICI DEPUIS : 19/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 10:15

    AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH MA BILLIE MON AMOUR !!

    JE T'AIME !
    Merci de ton inscription !
    Ah, je suis super contente que quelqu'un est prit mon pv !
    Alors, le pv t'es réservée pour trois jours à compter d'aujourd'hui donc Wink
    Et si tu as des questions, ma boîte MPs t'es grande ouverte comme mon coeur ♥
    J'ai hâte que tu sois validée !
    Bonne chance !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie McArthur

Billie ♥ She can turn herself into a bitch

Billie McArthur

⚡ PAPERS : 399
⚡ POINTS : 57
⚡ ICI DEPUIS : 28/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 10:24

    Ouh, quel accueil, je pense que je vais rapidement y prendre goût.

    Pour la fiche il n'y a pas de problèmes, je pense que je la finirais aujourd'hui puisque je n'ai rien d'intéressant de prévu. Sinon ça sera pour demain.

    Je pense que je vais t'envoyer un Mp ou deux pour être sûr de ne pas faire d'erreur et rester dans l'optique de ce que tu attends avec Billie. En tout cas ce PV est superbe, j'ai craquer dès que je l'ai vu, en plus avec Candice je ne pouvais pas le laisser passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calypso D. Gray

FÉE ஜ fonda
hate that i love you ❥


Calypso D. Gray

⚡ PAPERS : 725
⚡ POINTS : 107
⚡ ICI DEPUIS : 19/06/2011
⚡ AGE : 26

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 10:24

Tobias E. Gray a écrit:

Et si tu as des questions, ma boîte MPs t'es grande ouverte comme mon coeur ♥

Mais quel lover

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



    regarde moi, assise dans l'ombre
    On peut tout cacher sous un sourire. Oui, parce que derrière ce geste anodin, symbole même d'une joie de vivre illusoire peut se cacher les blessures les plus béantes. La plupart des gens ne vont pas au delà de cette façade, de ce masque pourtant empli de faux-semblants. Au fond, un sourire n'est rien de plus qu'un magnifique mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias E. Gray

Tσъу ×× Fondateur
Playmate à gros kiki.


Tobias E. Gray

⚡ PAPERS : 979
⚡ POINTS : 294
⚡ ICI DEPUIS : 19/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 10:32

Citation :
Mais quel lover

    Jalouse la petite soeur ?
    Bon, je vais arrêter le flood sur la fiche de ma belle
    No soucis pour les mps !
    Ah bah si tu savais, ça fait super longtemps que j'attends de pouvoir faire un ALEX/CANDICE XD ! à chaque fois, ils sont prit ou en scénario avec quelqu'un d'autre Smile j'adore Candice et voilà !
    Contente que le scénario t'es plus

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie McArthur

Billie ♥ She can turn herself into a bitch

Billie McArthur

⚡ PAPERS : 399
⚡ POINTS : 57
⚡ ICI DEPUIS : 28/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 10:45

    J'ai plus qu'adorer, c'est la première fois que j'ai l'occasion de jouer la belle blonde donc je n'allais pas la laisser passer. J'ai cru rêver quand j'ai vu qu'elle était encore disponible.

    Je t'envoie un Mp de suite pour une petite question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyä L. Merwyn

Métaphore ♕ Fonda
Méfaits accomplis ღ


Freyä L. Merwyn

⚡ PAPERS : 427
⚡ POINTS : 56
⚡ ICI DEPUIS : 19/06/2011
⚡ AGE : 26

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 11:19

Sois la bienvenue ici, si tu as des questions n'hésites pas ♥

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



    Je suis le maître de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme ♣️
    La liberté n'induit pas l'égoïsme et il n'y a pas d'homme plus libre que celui qui agit parce qu'il pense ses actes justes.


Parce que le CBA roxe sa maman ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie McArthur

Billie ♥ She can turn herself into a bitch

Billie McArthur

⚡ PAPERS : 399
⚡ POINTS : 57
⚡ ICI DEPUIS : 28/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 11:20

    Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose H. Weasley

GRYFFINDOR ⚡ sixième année
shallow admin ღ


Rose H. Weasley

⚡ PAPERS : 482
⚡ POINTS : 135
⚡ ICI DEPUIS : 20/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 12:45

    CANDICE EST MAGNIFIQUE ENCORE PLUS SUR TON VAVA
    Bienvenue, Tobias sort le grand jeu je vois Cool TROP MEUGNOOOON !
    Bon courage pour ta fiche ma jolie

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


ROSE H. WEASLEY △ I WAS YOUNGER THEN
i had nothing to spend but time on you but it made me love more. Do what you said the words she said left out over unto the sky where i'll soon fly and he took the time to believe in to believe in what he said.. And he made me love he made me love he made me love more. Rose & Scorpius ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie McArthur

Billie ♥ She can turn herself into a bitch

Billie McArthur

⚡ PAPERS : 399
⚡ POINTS : 57
⚡ ICI DEPUIS : 28/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 12:51

    Je te retourne le compliment pour Kristen, elle est sublime sur ton avatar.

    Quand à Tobias, ouais, il sort le grand jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias E. Gray

Tσъу ×× Fondateur
Playmate à gros kiki.


Tobias E. Gray

⚡ PAPERS : 979
⚡ POINTS : 294
⚡ ICI DEPUIS : 19/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 15:28

    Tobias, il est happy

    Alors, j'aime ta fiche ! Beaucoup. Tu as complètement cerné le personnage de Billie et j'aime aussi ta façon d'écrire. C'est très fluide, agréable et on voit que tu as compris comment je voyais Billie tout en te l'accaparant ce que j'apprécie ♥️

    Donc pour moi, c'est tout bon ! Je te valide ma chère Billie ♥️ et le PV est donc à toi !

    Alors, saches que tu n'as accès qu'à ta salle commune Wink tu pourras voir les autres si jamais un élève t'y invite !

    De plus, si jamais tu désires un don ou une capacité, passe par ici LIEN

    Et sinon, je t'invite à faire tes liens, ouvrir un journal si tu le souhaites, ainsi que de recenser tes scénarios, flooder et cie !

    Si tu as des questions, n'hésite pas !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie McArthur

Billie ♥ She can turn herself into a bitch

Billie McArthur

⚡ PAPERS : 399
⚡ POINTS : 57
⚡ ICI DEPUIS : 28/06/2011

MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   Mar 28 Juin - 15:59

    Je suis vraiment contente d'avoir réussi à m'approprier Billie. Je vais de suite ouvrir ma fiche de lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.   

Revenir en haut Aller en bas
 
BILLIE - La vie c'est comme au jeu, on a une chance sur deux.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» T'as quoi comme caisse ?????
» pour les débiles (comme moi :)
» Navigo comme ztamp de base ?
» panda soutien ...mais mettre terre ou agi comme element ????
» voir les choses en grand ..... comme les C'Tan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA CEREMONIE :: PLATEFORM 9 ¾ :: TO LONDON FROM HOGWARTS !-
Sauter vers: